Nouveaux lycées publics : le choix de localisation du nouveau lycée du bassin rennais est la ville de Liffré, à Ploërmel, par contre, des élus font obstacle à la construction du lycée public.

lundi 22 juin 2015
popularité : 12%

A l’occasion de la séance plénière du CESER de Bretagne du 9 juin, la proposition du conseil régional de localiser le nouveau lycée public à Liffré a été examinée. Vous trouverez ci-dessous l’intervention faite par la FSU à cette occasion. En documents joints, vous pourrez consulter le projet de décision du conseil régional (bordereau) et l’avis voté par le CESER sur ce dossier.

Intervention de Jean Luc LE GUELLEC pour la FSU Bretagne

{{}}
La construction d’un nouveau lycée public est toujours pour la FSU un motif de grande satisfaction, le choix de l’implantation s’est donc porté sur la ville de Liffré, choix qui permet le lancement rapide des opérations. Pour autant, la FSU partage les remarques de l’avis du CESER tant sur les retards pris dans ce dossier que sur les inquiétudes relatives aux capacités d’accueil des nouveaux lycéens du bassin rennais d’ici la livraison du lycée de Liffré.

L’accumulation des retards finit par se payer cher, l’actualité des obstacles mis au lancement des opérations pour la construction du lycée public de Ploërmel en est un exemple. Alors que la décision est prise et le financement acté par le conseil régional, quelques élus locaux, avec un esprit de guerre scolaire d’un autre âge, refusent d’attribuer un terrain qui permettrait d’engager rapidement les opérations de construction. Ce terrain est viabilisé, il est proche des installations sportives et appartient à la commune de Ploërmel. Le terrain qui sera, sans doute, proposé lors de la réunion de la communauté d’agglomération mercredi prochain a un coût plus élevé, appartient à des propriétaires privés et nécessitera une révision du PLU. Autant dire qu’il s’agit d’une manœuvre pour retarder la construction du lycée espérant qu’à terme cette perspective soit enterrée. La pression démographique de ce secteur déjà forte est appelée à s’amplifier dans les prochaines décennies, ce lycée est donc une nécessité pour l’avenir des jeunes. Il est, aussi, une nécessité pour permettre aux familles qui souhaitent scolariser leurs enfants dans le public d’en avoir effectivement la possibilité. Enfin il répond aux objectifs partagés d’élévation du niveau de qualification des jeunes dans un territoire qui reste fortement marqué par la faiblesse du nombre de diplômés. Les manifestants qui se sont réunis à Ploërmel samedi dernier avaient donc tout à fait raison de scander : pour le lycée public à Ploërmel, le bon moment, c’est maintenant !

Au-delà de cette actualité, la FSU Bretagne est porteuse d’une ambition large pour répondre d’une part à la croissance de la démographie scolaire régionale et, d’autre part, à l’exigence d’un aménagement équilibré du territoire breton. Pour mettre le service public, gratuit et laïque, d’éducation en capacité de répondre à ces défis, la FSU propose une programmation pluriannuelle de construction d’écoles, collèges et lycées publics en Bretagne. Pour finaliser ses propositions, notre fédération a engagé, en partenariat avec le laboratoire de géographie ESO de Rennes 2, un travail de recherche et de réflexion prospective sur la démographie scolaire en Bretagne. Une fois ce travail abouti nous en communiquerons bien entendu les résultats aux membres du CESER


Documents joints

AVIS DU CESER SUR LE CHOIX DE LIFFRE
PROJET DE RESOLUTION DU CONSEIL REGIONAL SUR (...)

Contact

FSU Bretagne
14, rue Papu
35000 RENNES


Téléphone : 06 78 39 72 68
Contact :
fsu.bretagne@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois