Alors que la FSU demandait des avancées supplémentaires pour le nouveau cadre de gestion, la Rectrice a refusé toute modification du texte initial. La FSU poursuivra son accompagnement au quotidien des AESH et maintient la pression pour obtenir le reconnaissance du métier et un vrai statut de la Fonction Publique.

Vous lirez ci-dessous l’analyse de nos élus au Comité Technique Académique suite à la séance du 14 novembre.

CR CTA 14-11-1