Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu par nos représentant·es de la CAAS qui s’est tenue le 31 mars dernier.

Une fois de plus le rectorat s’empresse de s’accorder un satisfecit de crainte de n’essuyer que des critiques de la part des représentant·s es personnels. Et à juste raison. Car si le budget a augmenté sur certaines aides (l’APEH), l’action sociale dans l’Éducation reste vraiment la grande délaissée de la politique académique. Pourtant les besoins en la matière sont énormes et ne font que croître, encore rendus plus pressants du fait de la crise actuelle.

C’est ce que nos camarades ont rappelé avec constance et pugnacité. La FSU ne lâche rien et soutient au quotidien les collègues pour faire valoir leurs droits. N’hésitez pas à contacter les militant·es des syndicats de la FSU et ses sections départementales.

Action sociale ou déni social ? CR CAAS 31 mars 2021