Arrivé bientôt à la fin de la mandature, l’exécutif régional présente des orientations dans la continuité. Si les grands engagements pris ne sont pas remis en cause, notamment en matière d’investissement, on ne voit pas vraiment se dessiner le projet pour « les jours d’après » que la situation rend pourtant plus urgente que jamais.

En cohérence avec l’intervention sur le Rapport du CESER sur la Crise, la FSU interpelle l’exécutif régional pour qu’il assume les ruptures nécessaires.

Ce qui pose du même coup la question des forces sociales et politiques sur lesquelles s’appuyer pour entreprendre ces changements.  Souhaitons que la prochaine campagne pour les régionales permette de répondre clairement à cette question.

Vous trouverez ci-dessous l’intervention de la FSU au CESER sur ce dossier :

Intervention FSU - OB2021