Réforme de l’apprentissage : des arbitrages dangereux !

Réforme de l’apprentissage : des arbitrages dangereux !

2018-03-07T00:06:54+00:0012 février 2018|Catégories : À LA UNE, Les syndicats|Mots-clés : , |

Avec ses « 20 mesures concrètes pour transformer l’apprentissage en France »le gouvernement persiste  dans son obstination irrationnelle à renforcer les dispositifs en faveur du développement de l’apprentissage, dispositifs inopérants et inefficaces. Plutôt que de chercher à mettre en œuvre une formation professionnelle méthodique et complète, il fait le choix de dégrader les conditions d’études des jeunes.

D’autre part en confiant l’orientation professionnelle aux régions en « lot de consolation », il va totalement à l’encontre des finalités de l’Orientation des publics scolaires et étudiants au risque de renforcer des politiques « d’orientation » adéquationnistes majoritairement défendues par les Régions.

Dangereux pour l’avenir des jeunes et leur liberté de se projeter dans les formations qui leur conviennent, ce choix est également une très grave remise en cause de l’Orientation scolaire alors que la place de celle-ci dans l’Education nationale a été confortée par la création récente du corps des PsyEN !

Lire les analyses du SNUEP-FSU :