Un 1er mai confiné, ça ne veut pas dire un 1er mai déserté. Toutes et tous, montrons-nous, mobilisons-nous, rejoignons-nous – sur les réseaux, à nos fenêtres, etc, tout ce qui sera possible pour montrer que les jours d’après, nous serons là !

A l’occasion de cette journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, les organisations signataires de l’appel « Plus jamais ça ! Construisons ensemble le Jour d’Après » rappellent la nécessité de nous mobiliser toutes et tous pour imposer aux gouvernants un réel changement de cap, pour un futur écologique, social, féministe et démocratique !

Bon 1er mai, et à bientôt dans les luttes !

Texte commun 1er mai Plus jamais ça